7SA… la peur et quelques symptômes

Si je compte depuis ma ponction, j’en serai à 7 SA aujourd’hui (ou demain)… il y a 2 ans (un peu moins) j’étais entrain de faire ma FC (2 jours avant j’apprenais l’œuf clair, le lendemain je perdais un peu de sang et le surlendemain beaucoup).

Je suis donc en apnée, je contrôle souvent mon fond de culotte… et les jours raccourcissent avant l’écho (mardi 11)…

J’ai peur de voir une masse noire sans rien dedans…

J’ai peur de voir un embryon trop petit…

J’ai peur de voir un embryon sans activité cardiaque…

Bref, on est tous les deux pas sereins…

Quant aux symptômes, je dois dire qu’ils sont assez discrets

  • Seins plus gros mais légèrement moins qu’il y a quelques semaines et ils ne font plus vraiment mal…
  • Plus d’acné…
  • Des douleurs de temps à autres dans le bassin, le bas du ventre et les ovaires…
  • Quelques nausées… depuis 5 jours, j’ai envie de dégobiller quand je me lave mon visage avec mon gel désincrustant, je ne sais pas si c’est l’odeur ? le fait d’être pliée en 2 ? bref, je pourrais changer mais hors de question… je préfère avec la gerbe… après ça passe et des petits haut de cœur parfois dans la journée mais franchement rien de bien méchant.

Au début je pensais peut-être à un surdosage de levothyrox mais après 2 jours, j’ai fini par le prendre après donc je vois plus l’interaction…

  • Rien de plus… peut-être un petit gout métallique dans la bouche mais vraiment pas sûr.
  • Peut-être un peu plus fatiguée mais sans plus… je suis née fatiguée !

Bref, j’attends et j’espère… on attend, on espère. J’ai peur...

téléchargement

 

 

6 SA : recherche toujours symptômes et gros coup de flip !

Les symptômes c’est pas agréable mais ça rassure…

Aujourd’hui 6 SA et j’espère toujours avoir la gerbe…

Je l’ai eu à quelques reprises depuis samedi dernier mais vraiment très (très très) peu…

J’ai les seins encore tendus et plus gros que d’habitude… mais ça c’est peut-être un coup de l’utro…

J’ai des douleurs par moments dans le bas du vente… mais ça peut vouloir aussi bien dire : utérus qui grossi ou future FC…

Quelques insomnies

De l’acné qui vient de faire son apparition…

En plus j’ai fait une grosse bêtise, j’ai trop attendu pour faire mon dosage de TSH… j’ai envoyé un mail à mon endocrinologue qui m’a conseillé de le faire le plus rapidement possible… demain si possible (bref mail bien flippant !!!) du coup c’était un mercredi et j’ai dû y aller avec ma fille (à peine stressant de se déplacer avec elle dans Paris)…

Tout ça pour un mauvais résultat : taux à 3,05 (il faut pas que je dépasse les 2 !!!).

Donc augmentation de la probabilité de FC… le gros stress… j’ai bien chialé !!!

Mercredi a été une journée plutôt stressante… usante.

L’endocrinologue m’a donc conseillé de doubler ma dose et maintenant je suis à 112 (au lieu de 75).

J’ai pris rdv… mardi 11/4… juste après mon écho… autant dire une journée bien stressante qui se prépare…

Et comme j’avais peur de ne pas avoir un mail de retour de sa part, j’ai décidé d’aller consulter un autre endocrinologue le lendemain de mes résultats… j’ai hésité puis finalement 2 avis valent mieux qu’un… et tant pis pour la note salée.

Elle m’a à peine rassurée… le risque est faible mais présent quand même (surtout que j’ai déjà fait une FC il y a 2 ans).

Par contre elle ne voulait pas me prescrire plus de 100 unités sinon je risquais de faire monter mes T4 et basculer en hyper (je suis en hypo)…

J’ai finalement décidé de suivre les conseils de mon endocrinologue actuel et utiliser l’ordonnance de l’autre pour faire un contrôle dans 10 jours (avant l’écho)…

Aujourd’hui, aucun symptôme… 6SA… pour ma fille j’en avais déjà plus mais il faut quand même que j’arrive à me détente et faire autre chose de mes journées que de googleliser à fond…

 

Sinon, d’autres nouvelles en vrac :

Nous venons d’apprendre que le petit frère de mon mari est atteint du même problème génétique… même si nous ne sommes pas proche, ça m’a rendu triste… savoir qu’un autre couple va peut-être devoir passer par l’attente… le stress… la tristesse… me peine.

C’est un parcours tellement difficile, personne ne devrait avoir à subir cela…

 

Nous avons reçu notre dossier DPI de Clamart, nous devons faire des examens sous 6 mois… à distance de 2 mois d’une grossesse sinon nous devrons refaire une demande… je ne sais pas si c’est jouable.

 

Nos acheteurs ont eu leur prêt… les panneaux vendus sont affichés… et nous, nous sommes toujours dans la délégation d’assurance… Mon mari a rendez-vous à la banque le 11/04 (jour de l’écho… donc RDV à décaler). J’espère que le dossier pourra être bouclé rapidement.

 

21 dpo : 1998…

Je suis dans les clous et pourtant… je continue à m’inquiéter.

Je suis passée en dessous de la moyenne (2500 à 21dpo) et ma courbe augmente certes mais décline un peu vers le bas… non ?

Sans titre

Jeudi et vendredi, des douleurs au bas ventre… on va dire que c’est positif (ou pas ?).

Mais samedi et dimanche, à part une grosse nausée samedi… quasi rien du WE.

Et la malade que je suis n’a pu s’empêcher de googleliser sur symptôme œuf claire etc. et tomber sur une nana qui avait à peu près les mêmes taux et qui a fait un œuf clair…

Bref… je vis un peu en apnée… rien ne me rassure… j’ai envie d’y croire (sans y croire).

2

Je dois prendre RDV pour une écho dans 2 semaines et j’ai même pas le courage…

18dpo : taux à 596

Sur le coup, on était déçu mais en réfléchissant bien, si le taux de vendredi était à 182, il aurait donc dû être à 364 dimanche (et devrait donc être à 728 mardi) donc 596 lundi c’est correct !

Bêtement je me projette, j’espère…

Les symptômes sont toujours silencieux, quelques tiraillements aux ovaires, dans le ventre, de très très légers hauts de cœur mais très peu…

Pour ma fille j’avais commencé à avoir des symptômes (surtout nausées) vers 6SA donc espérons que c’est encore un peu tôt…

Prise de sang mercredi, en espérant que le taux soit au moins à 1200 (même si je ne serai pas forcément rassurée car le taux moyen est à 1500).

En plus à l’œuf clair, j’avais également fait ma pds à j20 est mon taux était à 790 (alors qu’il devait donc être à 1500).

Double stress…

15dpo : taux à 182…

Je devrais me réjouir et pourtant, c’est encore plus l’angoisse.

Vendredi, j’ai tenu bon et j’ai attendu que mon mari couche notre fille afin qu’on regarde ensemble les résultats…

Quand il était en train de la coucher, petit tour pour moi dans la salle de bain à faire mes petites affaires et mettre mes 2 ovules de progestérone… Là je me dis que c’est mort, je sens bien mon col et j’ai l’impression qu’il est ouvert…

Mon mari rentre dans la chambre, je lui demande de venir regarder les résultats avec moi, il me dit t’es sur ? Tu vas pleurer et… je traduis : je ne vais pas pouvoir manger avant des heures…

J’ouvre le fichier Pds et je tombe de suite sur le taux : 182 !!!

Je suis ravie et lui pleure…

Ça me rassure, le taux est dans la moyenne (130)… on décompresse… petit câlin de détente…

Sauf que samedi, je doute…

Je Googlelise à fond, les taux à 15dpo… souvent ils sont à 200-300…

Je n’ai pratiquement aucun symptôme…

Moi qui voulais m’acheter un TG pour fêter la nouvelle… je me suis ravisée…

Dimanche, encore de doutes,

Pas de symptôme et le soir en mettant mes ovules de progestérone, col bas qui m’a l’air encore de bien s’ouvrir…

En plus, j’étais stress… ma fille qui a été plutôt difficile… le déménagement qui me stress +++ (je vois les jours qui avancent et les cartons qui avancent peu ou pas… bref, angoissée de la vie que je suis bonjour !)

J’ai donc refais une pds aujourd’hui à 72h (pas possible de la faire à 48h cause dimanche…)… même secrétaire médicale, mais technicienne de prélèvement… on continue de croiser, il faudrait que le taux soit à +600 pour que je sois rassurée satisfaite…

Sans titre

 

 

 

Google = ami = ennemi…

Aujourd’hui, 14dpo… ça sent bientôt le verdict.

Je mettais promis de ne pas googleliser mes symptômes mais c’est plus fort que moi…

Position du col, douleur de règles etc.

Sauf qu’hier, j’ai eu mal au bas du vente TOUTE la journée, j’ai googlisé et les réponses que j’ai vu mon même laissé imaginer que c’était positif… (la cruche).

Perso, j’ai du mal à me dire qu’un petit embryon aussi minuscule qu’il doit être à ce stade arrive à te faire avoir de grosses douleurs ??? (c’est pour ça que je pense plus aux règles).

Aujourd’hui je sens que ça travaille encore mais c’est plutôt genre l’aine, le bassin… les ovaires ? (et là pour moi ce serait très mauvais signe)…

Concernant mon col, je l’évite au max, j’insère mes capsules le plus vite possible avec le cœur qui bat… en n’espérant ne pas faire sa rencontre…

Ce matin, j’ai eu l’impression de ne pas du tout l’avoir senti alors que d’habitude, je sens un peu sa paroi (en même temps j’ai tellement été rapide)…

Par contre hier pas de grattage mais 2X la grosse comm (désolée) et ça pour moi c’est aussi mauvais signe…

J’ai un test à la maison mais j’ai pas envie de le déballer car c’est la marque ou j’ai fait ma FC…

Bref… l’attente du verdict est assez difficile…

D’autant que même si c’était positif, il y a encore tant d’obstacles avant de tenir un enfant en bonne santé dans les bras.

 

DPO… la prise de tête…

Et l’impression que c’est déjà foutu…

Pourquoi être si pessimiste ?

C’est à cause de ces ovules de progestérone qui me permettent de sentir mon col à chaque introduction…

L’impression qu’il est le même chaque mois… qu’il est entrain de s’ouvrir et que mes rrr vont donc finir par débarquer…

Les indices qui me font dire que c’est négatif :

  • Mes seins me paraissent plus souples
  • Sensation de gêne dans la culotte… indice que mes rrr vont débarquées à J14 (le Ph qui se modifie peut-être à l’arrivée de mes règles)
  • Acné 1 semaine avant les rrr
  • Douleurs niveau ovaires… ça ne trompe jamais : rrr
  • Douleurs de rrr par moment… quand j’étais enceinte c’est seulement à l’approche des rrr que j’avais des douleurs
  • COL accessible, qui s’ouvre, dur, en forme de bout de nez… et ça c’est pour moi, un très mauvais signe !!!
  • Irritabilité… encore un signe de SPM…
  • (glamour) je vais à la selle normalement et normalement qu’on est enceinte, on a tendance à être constipé…

 

Et l’once d’espoir auquel j’essaie de m’accrocher…

  • Mes seins étaient souples à mes 2 grossesses et ont fini par grossir après.

Parfois ils me paraissent quand même tendus

  • Sensation de gêne dans la culotte… peut-être est-ce dû à l’utrogestan car ça me gratte aussi ailleurs…
  • Acné… j’utilise aussi un nouveau savon exfoliant qui peut en être la cause…
  • COL accessible, qui s’ouvre, dur, en forme de bout de nez… J’ai arrêté de tâter à J10 et j’ai lu que le col n’était pas forcément pareil chez tout le monde… peut-être même qu’il va remonter d’ici quelques jours (espoir)

 

Bref, en plus de ça, ma fille a été très difficile samedi… réveil tôt et pas de sieste. Elle nous a mis sur les rotules… + l’impression de mon col qui s’ouvre, des symptômes SPM en + en – j’ai beaucoup craqué et pas mal chialer…

 

La PDS est vendredi et pourtant, je n’ai pas envie de savoir…

Transfert : c’est fait !

Mardi dernier, jour potentiel du transfert… j’attendais comme une folle qu’on m’appelle…

9h40 n’en pouvant plus, j’appelle… ça sonne mais ne répond pas.

Je raccroche… un message : Madame, il faudrait nous rappeler pour votre tentative…

Gloups… j’essaie « d’interpréter » mais là… grande question ?

Je rappelle illico… il reste 5 blasto ! Youpi ! J’essaye d’en savoir un peu plus, s’ils sont beaux…

Venez, on vous expliquera tout sur place.

Je file direct… Mon RER est annulé… je râle je râle…

Heureusement qu’on attend en salle d’attente, ça permets de décompresser.

C’est mon tour.

C’est le responsable de l’unité qui me fera le transfert, je ne suis pas trop bavarde, lui non plus…

Je suis contente, je visualise tout grâce à l’écran de contrôle… Je sais donc que l’embryon est bien placé et que l’endomètre a l’air OK.

Pour le nombre de congelés, on me dit de rappeler demain à partir de 14h, j’essaie de savoir si les 4 autres sont aptes à être congelés, on me dit qu’on ne sait pas encore… il peut se passer pleins de choses en 24h…

Je remplis les quelques formalités d’usage et je me sauve… direction le labo pour la prise de sang de progestérone.

Forcément, je me paume, donc je piétine un peu… (heureusement qu’on m’a dit d’avoir une vie normale sinon je serai en stress d’avoir tant piétiné…).

Je rentre, je loupe encore mon train… petit tour au McDo et au magasin de bricolage pour m’acheter une tour de rangement pour mon scrap…

Il me reste 1h30 avant d’aller chercher ma fille, je décide donc d’aller me reposer devant la TV en regardant sex and the city 2.

Avant je vais regarder mes résultats de pds : ils ne sont pas prêts.

Et là je vois un dossier : vide alors que les résultats sont validés par le biologiste ???

Je clique sur comparatif et là je vois : 5 embryons congelés… Bon je ne saute pas de joie mais c’est un bon présage… J’appelle pour savoir un peu plus… à part que mes analyses ne sont pas prêtes et qu’il y a des congelés… je n’en serai pas plus.

Je pars zieuté mon film, je suis heureuse, j’ai hâte que mon mari rentre pour tout lui raconter…

 

Ponction = compromis signé…

Mardi dernier… avait lieu ma piqure d’ovitrelle…

J’étais dég car pour moi mes follicules n’étaient pas encore assez matures…

Rajouté à cela que la contre-proposition qu’on nous avait fait pour l’achat de notre maison était merd*** :  1000 euros de la part de l’acheteur + 1000 euros de la part de l’agence immo.

En faite, j’espérais en avoir +5000 (question de principe…).

Donc je bougonnais dans mon coin et surprise : SMS de mon mari… ils acceptent au prix !

1ère bonne nouvelle !

Ensuite arrive jeudi, la ponction…

On arrive à 7h30 (au lieu de 8h) c’est fermé donc petit café (pour Monsieur)… on patiente un peu et on y retourne.

Ce jour-là, nous ne serons que 2 pour la ponction.

Pour eux aussi c’est une 2ème mais je les ai trouvés bien moins stressés que moi…

Capsule de Bétadine, blouse, charlotte et j’y go… je stresse, je tremble… en plus j’ai même pas eu un petit xanas pour me détendre…

Sinon l’équipe : infirmières, anesthésiste, médecin etc. est très sympathique.

Je croise une infirmière en montant au bloc qui me fait même un bisou sur ma charlotte.

J’arrive au bloc… c’est quand même assez flippant : la table, le matos…

Petite piqure et petit dodo…

Puis je me réveille, elle me dit ne pas avoir vu 18 follicules (comptage de lundi) mais au moins 10 qui avaient l’air gros et bon (je crois).

Je me remets assez vite de l’AG… on quitte l’hôpital vers 12h30 avec les divers docs et  recommandations + un petit papier : 18 follicules.

Qui c’est qui avait raison ?

Je ne suis pas ravie pour autant car j’ai l’impression de faire un retour en arrière avec mes 21 follicules en FIV 1.

Finalement, je ne me sens pas si mal que ça donc on décide d’aller à l’agence immo signer le compromis (s’en débarrasser quoi…) et puis je me dis que ça peut-être un signe…

Et on file au cinéma… je voulais même faire un resto après mais finalement j’ai préféré rentrer à la maison… je suis tombée direct dans les bras de Morphée…

Vendredi : rien pas de nouvelles, je glande et je pars chercher ma fille dans l’après-midi (je l’avais déposé chez ma mère).

Samedi : stressée… stressée… on avait mis le réveil à sonner à 8h30 mais j’avais trop peur d’être réveillé par le labo que j’en ai coupé le son de mon portable…

Finalement à 9h ils appellent… rage, je ne veux pas d’un transfert à J2 !

En fait, c’était le débriefing :

18 ovocytes

15 ovocytes de micro injectés

15 embryons J2…

Donc on tente le blasto…

2ème bonne nouvelle (je comprends pas pourquoi autant ? ils ont piqué ceux de la voisine ou quoi ?)

Je suis choquée… heureuse… on commence bêtement à se faire des films…

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Au moins la bonne nouvelle, je suis tranquille ce WE.

Dimanche, RAS, je suis plus stressée par mon futur déménagement que par mes embryons… du coup, je range, ça me calme…

Lundi, le stresse remonte, je continue à ranger…

Mardi, donc maintenant tout de suite, il est 9h10 et je n’ai toujours pas de coup de fil, je stresse stresse… j’ai peur qu’aucun n’est tenu…